Accueil AUSTRALIE LES MEILLEURS FREECAMPS DES BLUE MOUNTAINS

LES MEILLEURS FREECAMPS DES BLUE MOUNTAINS

Ecrit par Travelling Mermaid 1 février 2018

Vous allez rire (enfin ou pleurer ça dépend haha…) : On a fait l’expérience des vacances forcées en Australie ! Pauvres de nous, à Sydney, beaucoup de bureaux ferment pendant 2 semaines lors des fêtes de Noël. On n’avait plus d’excuses pour ne pas explorer les environs de Sydney. Et oui, croyez-le ou non, après 3 mois ici, on n’avait pas encore trouvé le temps! Sydney renferme déjà tellement de trésors… Ainsi, après notre premier stop à Port Stephens où nous avions littéralement débarqué au paradis (je vous en parlais ici), nous avons mis les gaz sur les fameuses Blue Mountains que je rêvais de visiter depuis déjà des mois! Si vous vous rendez en Australie, n’oubliez surtout pas de vous y rendre, situées à 2 heures de Sydney, les vues y sont juste à vous couper le souffle, à tomber par terre… J’en ai eu des frissons! Et que dire du levé du soleil sur les montagnes! Vous ne le verrez probablement que si vous dormez dans un des nombreux campings. Cependant, tous n’offriront pas les magnifiques vues de ces freecamps:

Perry’s
LookDOWN

BLUE MOUNTAINS

Pour des vues à couper le souffle

Nous avons passé notre première nuit au camp gratuit (ou « Freecamp » comme on dit ici) de « Perrys Lookdown Campground ». J’avais fait mes petites recherches comme à mon habitude pour trouver les meilleurs recoins où poser notre tente, et on a pas été déçu! Le camp est situé juste à côté de points de vue juste incroyables sur l’incroyable Grose Valley dans les Blue Mountains. Il n’y a que 5 emplacements officiels, pour des tentes uniquement. Cependant, on trouve facilement d’autres spots improvisés juste à côté. Attention: la plupart des emplacements ne profitent pas directement de la vue. Il est possible de dormir avec des vues de dingue, mais on n’a pas voulu prendre le risque. Un accès de somnambulisme, et hop c’est un plongeon direct dans le ravin, car les falaises ne sont pas sécurisées. Par contre, je me suis levée de bonne heure pour marcher jusqu’au point de vue à quelques mètres de notre campement et le spectacle était juste magique !

Camping aux Blue Mountains

Localisation

Situé aux environs de Blackheat, ce freecamp est situé à seulement 30 minutes en voiture (25 kilomètres) du point le plus touristique des Blues Mountains (les 3 Sisters à Katoomba). Cependant, les 5 derniers kilomètres se font sur une route non goudronnée (notre voiture tout terrain tremblait de partout mais qu’est-ce que c’est cool de rouler comme ça, c’est la vraie aventure à l’Australienne!). C’est faisable également en van.

Pour les amateurs de hike en pleine montagne, le camp est situé au début du Perrys Lookout track qui est le moyen le plus facile de descendre dans la « Blue Gum Forest » d’écalyptus (656 mètres de dénivelé), accessible uniquement à pied.

Levé du soleil sur les Blue Moutains
Levé du soleil, 5h50
vue de notre tente Blue Mountains
La tente
Blue Mountains
Grose Valley

DUNPHY'S
CAMPING

BLUE MOUNTAINS

Une oasis au milieu des blues mountains

Pour notre 2e nuit aux Blue Mountains, on a une fois de plus voulu tester une de mes trouvailles sur le net.  J’avais lu « One of the Best Camp in the Blue Mountains ». Haha. Oui c’est vrai mais ils avaient oublié d’indiquer le niveau de motivation pour y arriver. On s’est regardé plusieurs fois bizarrement sur la route avec Anthony, en faisant de grands grands yeux. La 1e fois quand on a du prendre des routes en épingles à cheveux à du 60km/h sur une route à deux sens mais avec la place pour une voiture et demi seulement. La 2e fois quand est arrivé devant une barrière fermée disant « propriété privée » et qu’on avait pas fait tout ce chemin pour rien alors on est rentré quand même, en priant pour pas tomber sur des vaches, on est de la ville nous vous comprenez. La troisième fois quand on a du prendre des chemins non goudronnés en pente de dingue et en virage dans cette propriété privée. La dernière fois quand on était bloqué à cause des chevaux sur la route et qu’on savait pas comment les faire partir haha.

Tente dans Blue Mountains

Sur le moment même, le pilote était pas content (et moi j’étais heureuse de pas avoir pris le volant). Mais au final, c’est les expériences du genre qui rendent ce voyage incroyable. L’aventure. Et puis les vues dégagées depuis le camp sur les montagnes avoisinantes, le sentiment d’isolement et les kangourous qui gambadaient sur les vertes prairies vallaient bien l’effort accompli. Et puis y’a aussi des barbecues et des « pits » pour faire du feu (lorsque il n’y a pas d’interdiction totale).

Localisation

Situé au milieu de nulle part, mais également près de Blackheat, ce freecamp est à 50 minutes en voiture (33 kilomètres) de Katoomba. Je n’ai qu’une chose à dire : Bonne chance et soyez prudent. Il y a environ 20 km de route difficile. Mais y’avait quand même un vieux van qui avait réussi à arriver jusque là, du coup bon… Don’t worry mate, it’s all gravy.

Adventure in Australia
Camping aux Blues Mountains
Vue sur la vallée des Blue Mountains

Mais où prendre une douche ?

Si vous n’êtes pas encore au courant, aller dans un Free Camp en Australie, ça veut aussi presque toujours dire : toilettes sèches, pas d’eau courante et encore moins de douches! Et je peux vous dire qu’après une longue journée de marche dans les Blue Mountains, vous allez en avoir besoin de cette douche! Ben comment on fait alors ? On a trouvé une solution super pratique! Allez, c’est cadeau : Au Centre Aquatique de Katoomba, on peut prendre une bonne douche bien chaude pour la somme de 3,60$.

Et vous, vous avez des bonnes adresses de Free camps en australie ?
Laissez un commentaire 🙂

12 Commentaires
0

12 Commentaires

Lecerfdecoralie 2 février 2018 - 8:45

Hello,

Le camps a l´air juste génial ! J’aime beaucoup l’idee de nature et de libertés !
Bisous,

Lecerfdecoralie

Reply
Travelling Mermaid 2 février 2018 - 11:47

Oui ils sont tops pour ce qui est du point de vue nature, paysages et bien sûr kangourouuu ❤️

Reply
byelodieblog 2 février 2018 - 9:45

En effet, tu nous vends du rêve ! Tes photos sont absolument magnifiques, ton article est super complet, et tu donnes envie d’y aller.
Donc merci pour pour ce partage et je le rajoute à la liste des choses que j’aimerais voir et visiter un jour 🙂
Des bisous !

Reply
Travelling Mermaid 2 février 2018 - 11:48

Merci beaucoup Elodie! Ca me fait super plaisir que ça te donnes envie d’y venir !

Reply
Jérôme Blogueurlifestyle 3 février 2018 - 12:56

Coucou, et bien pour commencer, j’ai envie de dire WOUAAAAH ! C’est juste magnifique !!! Mention spéciale pour Grose Valley. Ca a l’air splendide. La rencontre avec les kangourous a dû être magique !!! Très joli récit qui donne envie. Merci. 😉

Reply
Travelling Mermaid 3 février 2018 - 7:07

Merci Jérôme pour ton enthousiasme! Oui la Grose Valley est splendide, j’aimerais l’explorer un peu plus, en descendant dans la forêt la prochaine fois! Oui c’était la 1e fois que je voyais des kangourous en liberté, ça m’a mis des étoiles dans les yeux 🙂

Reply
ecritureamoureuse 3 février 2018 - 2:12

Ces photographies, je suis bluffée ! Ce sont de superbes paysages surtout Grose Valley mais je n’ai jamais eu la chance de me rendre là-bas pour l’instant.
J’espère qu’avec le temps, je trouverai les moyens de voyager alors merci à toi pour ce petit instant magique en un article.
Belle journée.

Reply
Travelling Mermaid 3 février 2018 - 7:14

Merci beaucoup!! Si tu passes un jour par l’Australie (et je te le conseilles vraiment), ne rates pas les Blue Mountains, c’est à couper le souffle. J’espère que pourras trouver un moyen, bon courage! Nous on se l’est permis grâce au working holiday, on travaille ici pour financer notre voyage. Bonne journée!

Reply
bienamicalementvotre 3 février 2018 - 4:55

un ami m’avais parlé de l’Australie et je comprends pourquoi tu aimes autant

Reply
Travelling Mermaid 3 février 2018 - 7:15

Haha, moi je n’en avais jamais vraiment entendu parlé et je ne sais pas que c’était si beau. Si j’avais su, je serais venue plus tôt, je te le recommandes!

Reply
Elodie 3 février 2018 - 10:11

Jolies photos et je pense ajouter Grose Valley à ma TO DO list 🙂 Merci pour le partage.

Reply
Travelling Mermaid 3 février 2018 - 10:36

Merci Elodie ! Bonne idée, même si tu ne dors pas au camp de « Perry’s Lookdown », passes-y pour le point de vue ou alors carrément la balade dans la Grose Valley accessible par le Perry Lookdown Track au même endroit 🙂

Reply

Laisser un commentaire