Accueil AUSTRALIESYDNEY VIVRE A BONDI BEACH, SYDNEY

VIVRE A BONDI BEACH, SYDNEY

Ecrit par Travelling Mermaid 17 décembre 2017

Tu t’es toujours demandé ce que ça faisait d’habiter sur la plage la plus connue d’Australie ? Je te fais part de ma vie au quotidien à Bondi Beach alors qu’à l’heure où je t’écris ses mots, c’est avec nostalgie déjà que je ressasse ces deux mois au paradis. Et oui, ça y est, on s’en va déjà bientôt ! L’aventure nous appelle mais cette expérience de vie promet de rester gravée longtemps dans ma mémoire.

Sportive, tu seras

Déménager à Sydney il y a trois mois a complètement bouleversé ma vie au quotidien. Si mon année au Luxembourg m’avait rendue très sédentaire, celle-ci promet d’être sportive ! J’avais l’habitude de me lever tard, filer sous la douche, attraper un bus et une fois au boulot, rester assise pendant des heures interminables sur une chaise de bureau. Une fois la journée terminée, j’étais bien souvent trop fatiguée, trop migraineuse ou trop affamée pour daigner me rendre (en bus toujours) à ma belle salle de sport hors de prix. Heureusement qu’elle était chère d’ailleurs, sinon les résultats auraient pu être bien plus catastrophiques !

A Sydney, ma vie a changé. A 6h, les jours où je descends courir sur Bondi Beach, les Bo(n)dy Builders sont déjà au taquet. Des armoires à glace version Action Man soulèvent les poids face à la mer à la « m’as-tu vu ». Les surfeurs remontent déjà de leur session, planche sous le bras et combinaison à moitié ouverte. Mais ça, c’est pour les moins sportifs. Il y a aussi la version « je remonte la grosse côte en vélo avec la planche sous le bras », et ça, ça en jette. Sans effort bien sûr, et avec le sourire. Sinon, il y a l’option cours de body attack ou yoga sur la plage. Les nageurs quand à eux se retrouvent dans la sublime piscine de Bondi Iceberg Club, à front de mer. Quant aux coureurs comme moi, on ne les compte plus, sur la digue, sur la plage ou encore le long de la célèbre balade escarpée de Bondi à Coogee. C’est vrai qu’avec un décor pareil, le sport, ça devient presque facile.

 

levé du soleil sur Bondi Beach

Levé du soleil sur Bondi Beach

 

Lèves tôt, tu seras

Le soleil se lève très tôt ici. Et comme si la lumière ne suffisait pas à me réveiller, les (fuckin’) birds achève le boulot vers 5h du matin, dans un vacarme de tous les diables. Quand j’ai le courage, je vais fermer la fenêtre, je salue les palmiers au passage avec un beau sourire, mais le bruit est toujours là. Si ça a son charme au début, l’exotisme, ça a aussi ses limites haha. Tout le monde ici semble avoir pris un rythme très matinal. Il faut dire aussi, que le soleil se lève sur la mer contrairement à chez nous, et que du coup, on a beaucoup plus de lumière qu’en soirée (mais du coup pas de beau couché de soleil snif).

 

Le cliché backpacker, tu seras

Quand les australiens te demandent où tu habites, et que tu réponds à Bondi Beach, tu auras toujours droit au petit regard en coin… Mélange de jalousie et de cliché. Selon eux, il n’y aurait que des backpackers en quête de faire la fête à Bondi Beach! Mais après deux mois ici et bien qu’il est vrai qu’on entende plus parler français qu’anglais dans la rue et sur la plage, je vous assure que j’y ai vu des australiens, même si j’avoues qu’ils sont bien souvent clichés eux aussi, bien trop sportifs, sains et maîtres sauveteurs volontaires le week-end !

 

Envahis de touristes chaque week-end, tu seras

Chaque week-end, lorsque le soleil est au rendez-vous, les touristes et les australiens affluent en masse, il faut dire qu’il s’agit de la plage la plus proche du centre-ville. Et elle n’est pas grande cette plage, on se retrouve vite en collé-serré. Je ne vous parle même pas de ceux qui s’essayent au surf. Tous à attendre la même vague, les uns à côté des autres. On a essayé, et pas facile d’apprendre dans la foule. Les requins ne suffisent décidément pas à dissuader.

 

La plage de Bondi Beach envahie un week-end ensoleillé de septembre

La plage de Bondi Beach envahie par les touristes un week-end ensoleillé de septembre

 

Balades à l’infini, tu auras

Mais ce que je préfère à Bondi, c’est le nombre interminable de balades possibles le long de la côte. Un véritable paradis. Je vous en parle dans mes innombrables articles sur les balades à Sydney, allez les lire si ce n’est pas déjà fait! La nature, la faune et la flore fournissent un terrain véritablement propice aux promenades. Et bien souvent, pour une raison que je ne m’explique toujours pas d’ailleurs, c’est même seul que vous pourrez profiter de ces petits paradis et ces paysages à couper le souffle (sauf pour la balade de Bondi à Coogee, super touristique toujours…).

 

Mouettes à Bondi Beach

 

LA SUITE…

Pendant les fêtes de Noël à Sydney, la vie semble s’arrêter pendant 2 semaines complètes. C’est leurs grandes vacances d’été en plus des fêtes! On va donc se retrouver sans job dès le 25 décembre et on va en profiter pour s’enfuir un peu et découvrir les environs de Sydney ! Blue Mountains, Newcastle, … avant de peut-être revenir sur Sydney pour le grand feu d’artifice du 31 décembre ! Je vous avoues qu’on avait prévu de ne pas le passer à Sydney finalement étant donné qu’on se retrouve sans logement et que les prix des hôtels et autres airbnb ont juste complètement exposé pendant les fêtes! Mais on a fait la rencontre de deux français exceptionnels qui nous ont déjà sauvé la mise une fois avec notre voiture et qui pourraient peut-être nous héberger 🙂 La vie en Australie est aussi faite de pleins de rencontres fabuleuses! On espère d’ailleurs qu’on pourra partager un bout de chemin ensemble fin mars vers Uluru !

 


8 Commentaires
2

8 Commentaires

Nacera YAH 10 février 2018 - 7:09

Je rêve de faire le tour du monde depuis toujours! Hâte de passer par bondi Bach!

Reply
Travelling Mermaid 11 février 2018 - 4:22

Je te souhaite de concrétiser tes rêves. Cela demande des sacrifices, mais tu garderas ces souvenirs toute une vie! Bonne continuation !

Reply
Jo' 10 février 2018 - 9:01

Que tes photos sont jolies et bien prisent ! Je vais également aller tes autres articles sur l’Australie, moi qui n’y ai jamais mis les pieds… Ca me donne envie

Reply
Travelling Mermaid 11 février 2018 - 4:25

Oh merci Jo ! Je n’avais jamais entendu parler de l’Australie non plus il y a un an de cela ! Sinon, j’y serais déjà venue avant, c’est fantastique!

Reply
nathlisa 11 février 2018 - 3:12

olala bondi beach… j’ai des amis qui y habitent et d’autres qui sont rentrés d’Australie et le discours est toujours le même : des inconvénients et des avantages comme partout mais surtout le gentillesses des australiens, la facilité à se faire des amis et la sécurité. Je ne sais pas si tu penses la même chose ? en tous cas Bondi Beach je dis ouiiii

Reply
Travelling Mermaid 11 février 2018 - 4:35

Oui il y a quelques inconvénients, mais c’est notre ville préférée jusqu’ici je dirais! J’hésites avec Copenhague… J’adore le sentiment de sécurité en effet, cela fait du bien. Et les Australiens, ils sont super gentils mais parfois (souvent même) assez sans gêne! Haha !

Reply
Emma - Vanema 12 juin 2018 - 4:50

J’ai dû avoir de la chance car lorsque j’ai fait la balade Bondi to Coogee il y avait très peu de monde. J’étais même tout seul à certains endroits 🙂 En tout cas, ton article me donne envie de retourner en Australie 🙁 J’étais restée trois mois à Sydney pour améliorer mon anglais il y a de ça déjà 5 ans.

Reply
Travelling Mermaid 12 juin 2018 - 4:54

Hello Emma 🙂 Merci pour ton commentaire! Effectivement, c’est surtout vers le début de la balade qu’il y a énormément de monde (surtout le week-end)! Après, c’est vrai que ça devient plus calme. Ah déjà 5ans… je pense que je suis partie pour au moins aussi longtemps avant d’y remettre les pieds. Ca va être long… ☀️

Reply

Laisser un commentaire