Accueil EXPATSEXPAT EN AUSTRALIE PARTIR EN WORKING HOLIDAY EN AUSTRALIE

PARTIR EN WORKING HOLIDAY EN AUSTRALIE

Ecrit par Travelling Mermaid 24 mars 2018

Port Stephens

 

Marre de la routine metro – boulot – dodo – metro? Quand on passe son temps à rêver de la vie des autres sur instagram, et à se dire qu’on rate la sienne, c’est qu’il est temps de mettre les voiles et d’aller voir ce que cette autre vie réserve. Et c’est ce qu’on a fait, on a démissionné, rendu notre appart et pris un aller simple, direction le bout du monde.

 

LE REVE AUSTRALIEN

 

On nous demande souvent : « Mais pourquoi l’Australie » ? Et pour être honnête, si pour certaines personnes, l’Australie a toujours été un rêve, nous on en avait jamais vraiment entendu parler… Finalement, tout est parti du fait que je détestais mon job, Anthony était sur le point de finir ses études et on s’est dit « C’est maintenant où jamais! ». Après, on prenait le risque de ne plus jamais repartir. Alors, on a fait une liste des pays anglophones qui nous faisaient rêver et l’Australie, avec son climat et le surf, c’est imposé comme une évidence. Et plus on se renseignait, plus on savait que c’était là qu’il fallait aller. C’est un peu le rêve américain remis aux goûts du jour finalement… avec ses clichés… et sa réalité aussi parfois, mais ça, on en parlera une autre fois!

 

LE WORKING HOLIDAY VISA 417

 

Il faut dire qu’en Australie, ça n’a pas été très dûr d’obtenir un visa « vacances-travail » (ou « working-holiday » comme on dit ici). En 10 minutes sur internet, on avait notre visa en poche. Il faut savoir que l’Australie, éloignée de tout, a bien besoin de main d’oeuvre étrangère pour travailler dans ses champs. Pas de chance avec nous cependant puisqu’on a travaillé 6 mois à Sydney…

 

Quel visa choisir ?

 

Si vous n’êtes pas sûr que le visa 417 soit le visa adapté à votre situation ou si vous ne remplissez pas les conditions pour le remplir, le gouvernement australien a créé un outil très pratique pour vous aider à déterminer quel visa correspond le mieux à votre situation personnelle : le Visa Finder.

 

Conditions d’éligibilité au Working Holiday Visa 417

 

  1. Etre détenteur d’un passeport d’un pays éligible pour le visa 417Les pays éligibles pour ce visa 417 sont : Belgique, Canada, Cypre, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Hong Kong, Irelande, Italie, Japon, Corée, Malte, Pays-Bas, Norvège, Suède, Taiwan, UK. A noter que d’autres pays comme le Luxembourg ou les Etats-Unis possèdent un autre visa « working holiday » qui répond à des règles différentes.
  2. Etre âgé de moins de 31 ans. Il faut avoir entre 18 et 31 ans pour être éligible au visa 417.
  3. Ne pas avoir d’enfant accompagnant

 

Détails du Working Holiday Visa 417

 

  • Rester en Australie pendant 12 mois MAXLe visa 417 permet de rester 12 mois consécutifs maximum à partir de la date de la première entrée dans le pays. Ceci veut dire que si vous êtes en Australie et que vous désirez repartir à l’étranger puis revenir à nouveau en Australie, vous pouvez le faire mais votre visa ne sera pas prolongé ou suspendu pendant cette période. Si vous rentrez dans le pays le 09/09/2018, vous devrez partir au plus tard le 08/09/2019 peut importe le nombre de jours que vous êtes effectivement restés sur le territoire australien. Le nombre de sorties et d’entrées sur le territoire n’est pas limité pendant toute la durée du visa.
  • Travailler pendant un an MAX : Le visa 417 permet de travailler pendant toute la durée du visa sous une condition bien particulière: * ne pas travailler plus de 6 mois pour le même employeur. A savoir que beaucoup d’employeurs contournent cette règle en ayant plusieurs sociétés différentes « légalement ».
  • Etudier pendant 4 mois MAX

 

EN PRATIQUE

 

Combien ça coûte ?

 

440 AUD (= 300 EUR à l’époque, mais depuis le cours est un peu plus intéressant).

A savoir que si le visa est refusé (pour quelque raison que ce soit, ou même sans raison puisque de toute façon ce n’est pas transparent), vous ne serez pas remboursé.

 

Démarche

 
La demande de visa se fait en ligne et dure moins de 10 minutes. Vous devez impérativement être en dehors de l’Australie lors de votre demande. Une fois payé, nous avons reçu notre visa directement par mail, mais il faut savoir que ce n’est pas toujours automatique, et que la procédure peut selon les cas prendre plusieurs mois !

  1. Créer un Immi Account : ici
  2. Se connecter sur le même site avec les identifiants que vous avez choisi à l’étape 1. Faire la demande de visa 417. Pour un guide pas à pas, consultez ce site qui détaille chaque étape avec soin mais personnellement, je n’en ai pas eu besoin car le site est assez facile d’utilisation.
  3. Dans certains cas, vous allez recevoir un email vous demandant de réaliser un test médical. C’est souvent le cas si vous avez passé plus de 3 mois dans certains pays durant les 5 dernières années.
  4. Vous devriez recevoir un email “IMMI Acknowledgement of Application Received” pour vous informer que votre demande a bien été reçue.
  5. Vous recevez votre Visa ou cela vous est refusé. Dans notre cas, nous avons reçu le visa directement après avoir payé. L’email s’intitule alors “IMMI Grant Notification”.
  6. Normalement, vous ne devrez jamais montrer votre visa que vous avez reçu en format PDF dans cet email. En effet, l’Australie fonctionne avec des visas électroniques qui sont reliés automatiquement au passeport que vous avez renseigné lors de la demande de votre visa. Attention : si vous changez de passeport avant d’entrer dans le territoire, vous devez impérativement demander une rectification pour que votre visa soit valable.

 

Encore des questions ? Ecris un commentaire, j’y répondrai au plus vite !

 

4 Commentaires
1

4 Commentaires

Trait d'union 31 mars 2018 - 7:12

Genial ton article ! Je reve de tout quitter à Paris pour vivre une expérience de folie… Peut-être l’Australie, peut-être un autre pays. Mais quand je vois le nombre de personnes qui font ça, ça me donne terriblement envie !
Aline

Reply
Travelling Mermaid 4 avril 2018 - 6:13

Merci Aline! J’espère que tu trouveras le courage de réaliser ton rêve, c’est vrai que ce n’est pas facile de tout lâcher à Paris mais crois-moi, ça vaut le coup !

Reply
Lucie 31 mars 2018 - 8:12

Je peux comprendre la différence entre cliché et réalité en Australie pour y être allé et avoir vécu plusieurs expatriations, mais je suis sûre que ça va rester un superbe souvenir dans vos vies à tous les deux.
Sur le moment, je me suis parfois dit « qu’est ce que je fous là déjà? » mais avec du recul, on ne garde que le meilleur.
Profitez à fond ! 🙂

Reply
Travelling Mermaid 4 avril 2018 - 6:14

Oui c’est pas toujours facile, on a eu beaucoup de remises en question quand même ici depuis notre arrivée, mais je suis sûre qu’on en gardera que le meilleur !

Reply

Laisser un commentaire